Vie du labo |

Actualités

23 mai 2018: "La sociologie face à ses détracteurs"

23 mai 2018:

Journée d'étude "La sociologie face à ses détracteurs. Analyse d'un air du temps"

 

 

Strasbourg. 5 allée du Général Rouvillois. Maison Interuniversitaire des Sciences de l'Homme - Alsace (MISHA) - Salle de la table ronde - 23 mai 2018 - 14h-18h.

Une journée d'étude co-organisée par le laboratoire SAGE (Université de Strasbourg) et le LIER.

En France, depuis plusieurs mois, la sociologie est attaquée publiquement avec une virulence inhabituelle. On l’accuse d’instaurer une « culture de l’excuse » (Manuel Valls). On lui reproche de nier l’autonomie des individus (Philippe Val). On prétend qu’étant insuffisamment scientifique, elle représente pour la société un « danger » (Gérald Bronner et Etienne Géhin). Lorsque l’on est soi-même sociologue de profession ou que l’on aspire à le devenir, il est certes tentant de déplorer ce climat intellectuel régressif, comme il est sans doute utile de dénoncer les confusions qu’il entretient. Mais on peut aussi – et c’est peut-être là la riposte la plus conforme à la vocation même de la sociologie – tenter de l’analyser sociologiquement. C’est ce que cette journée d’étude propose de commencer à faire.

On cherchera à y déterminer ce que la recrudescence des discours hostiles à la sociologie dans les médias et l’espace politique (et jusque dans certaines fractions de l’Académie) peut nous apprendre sur les transformations à l’œuvre dans notre société. On s’interrogera sur le fait de savoir s’il faut conclure du succès de ces discours que tout besoin de réflexivité sociologique a déserté les attentes sociales. On se demandera, enfin, comment les sociologues peuvent tirer des critiques qui sont aujourd’hui adressées à leur discipline, un aiguillon pour radicaliser le point de vue sociologique.

Programme

Johan Giry (SAGE & Université du Québec): « De quel "danger" parle-t-on? Tensions autour du diagnostic d'une sociologie en "crise" »

Edouard Gardella (Centre Max Weber & LIER): « Le défi actuel de la sociologie: réflexions à partir d'une controverse liée à l'hébergement d'urgence ».

Danny Trom (LIER): « De la sociologie critique à la dépolitisation de la sociologie ».

Cyril Lemieux (LIER): « L'auto-compréhension positiviste de la sociologie et ses insuffisances ».

EHESS
Institut Marcel Mauss
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

 

LIER
Laboratoire interdisciplinaire
d'études sur les réflexivités
Directeur: Cyril Lemieux
Directeur adjoint : Yannick Barthe
10,  Rue Monsieur Le Prince
75006 Paris

Tel : 33 (0) 1 53 10 54 60
Fax : 33 (0)1 53 10 54 53
Mail : lier[at]ehess.fr

 

Si vous souhaitez recevoir les informations relatives aux activités du LIER et de ses membres, nous vous invitons à vous inscrire sur notre liste de diffusion en envoyant un message à l'adresse:
lier_info-request[at]ehess.fr