Membres | Doctorants

Vincent Mussat

Vincent Mussat
Doctorant Pôle Philosophie
Discipline : Philosophie
Institution(s) de rattachement : EHESS
Laboratoire(s) de rattachement : LIER-FYT

Champs de recherche

Philosophie, théorie psychanalytique, structuralisme, théorie du symbolique

Coordonnées professionnelles

École des Hautes Études en Sciences Sociales
Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités
10, Rue Monsieur Le Prince
75006, Paris

vincent.mussat[at]gmail.com

Agrégé de philosophie, enseigne au lycée Paul Claudel de Laon et assure une charge de cours à l'université d'Amiens (UPJV).
Après des travaux de Master I et II sur la problématique de la systématicité dans la philosophie kantienne, sa recherche de doctorat, entreprise sous la direction de Bruno Karsenti, se concentre sur l'œuvre du philosophe Edmond Ortigues (1917-2005). Elle trouve son point de départ dans ce qui se caractérise aujourd'hui comme une fissuration du symbolique, dont les manifestations sont diverses. Son travail propose de les interpréter en prenant pour opérateur central le concept d'immédiat et en s'inspirant du récent travail de P.-H. Castel sur la dynamique - notamment moderne - de l'autocontrainte. La psychanalyse freudienne de la névrose obsessionnelle fournit ainsi le tableau clinique d'un malaise dans le symbolique qui trouve à se réfléchir à partir de cet opérateur, et fait de celui-ci, en premier lieu, le nom d'un symptôme. Mais c'est aussi un usage fréquent et équivoque des neurosciences dans une visée thérapeutique qui fait appel aux schèmes de l'immédiateté, dès lors que la dimension sociale de la personnalité est reconduite aux mécanismes cérébraux comme à sa condition.
C'est depuis l'écart problématique de ce double immédiat - un immédiat-symptôme et un immédiat-condition - que cette recherche interroge l'œuvre d'Edmond Ortigues, particulièrement apte à instruire le problème ainsi posé, puisqu'elle part d'une thèse forte sur le langage entendu comme discours, à savoir comme médiateur, contre toute séduction d'un rapport immédiat au réel, toujours empreint d'un faux réalisme. L'ambition de sortir des modernes "philosophies de la conscience" au profit d'une refonte de la "philosophie du discours", à l'aune de la linguistique saussurienne autant que guillaumienne, fait dès lors de l'intervention d'Ortigues un lieu déterminant où interroger les métamorphoses du symbolique.
Ce travail s'attache ainsi à explorer l'originalité de cette philosophie dans la perspective anthropologique qui est la sienne, laquelle assume que c'est toujours au sein des différents régimes de signes, de marques ou de symptômes que s'atteste l'esprit comme perpétuelle quête de soi, que ce soit dans les champ de la psychologie, du droit ou de la religion.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Plus d'actualités

 

LIER-FYT
Laboratoire interdisciplinaire
d'études sur les réflexivités - Fonds Yan Thomas
Directeur: Cyril Lemieux
Directrice adjointe : Julia Christ
A629 - 54 Boulevard Raspail 75006 Paris

Tel : 33 (0) 1 49 54 20 61
Prtncipaux contacts : voir ici

 

Si vous souhaitez recevoir les informations relatives aux activités du LIER-FYT et de ses membres, nous vous invitons à vous inscrire sur notre liste de diffusion en envoyant un message à l'adresse:
lier-fyt_info-request[at]ehess.fr