Séminaires et ateliers | Ateliers doctoraux à l'Ehess

La rationalité comme enjeu de luttes

Animé par Fanny Charrasse, Gautier Mariage et alii

Cet atelier se donne pour objectif de constituer un collectif de chercheurs et de rédiger un travail scientifique sur la rationalité en tant qu’enjeu de luttes entre groupes sociaux. Les diverses séances auxquelles il donnera lieu en constitueront la base empirique et théorique. Pour se donner les moyens de ses ambitions, cet atelier se veut avant tout un espace de discussion. Les participants y seront invités à présenter leurs données de terrain afin qu’elles soient discutées et analysées collectivement.

En partant de la partition du monde entre le « cru et le su » de nombreux anthropologues ont cherché à étudier les croyances des autres. Opposant la ligne droite à suivre (soit la rationalité) à la ligne courbe que certaines personnes empruntent par erreur (soit l’irrationalité), leurs études cherchent à expliquer les raisons poussant certains acteurs sur la voie de l’irrationalité, et trouvent la plupart du temps une explication à ce fourvoie.

Au lieu de prétendre savoir tandis que d’autres croiraient savoir, et au lieu d’étudier les causes de la croyance de ces autres sans chercher à comprendre ce qui nous pousse, nous, à croire que les autres croient, nous proposons d’adopter une position agnostique : soit de ne pas invoquer le « choix rationnel » d’un acteur, mais d’opter pour une définition non réductionniste de la rationalité. Une telle approche nous amène à restituer le fondement pratique de toute « croyance », et le caractère rationnel des actions que certaines personnes considèrent « irrationnelles ». Cela ne revient pas à affirmer que toutes les « croyances » se valent, mais nous permet d’observer, par une position symétrique, les luttes pour la domination d’une forme de rationalité sur d’autres. Soient les processus d’imputation d’irrationalité (qui dénonce une pratique comme irrationnelle et parvient à la proscrire en tant que telle) et de rationalisation (comment certains acteurs, grâce à des dispositifs spécifiques, réussissent à imposer leur définition de la rationalité).

Pour plus d'information, consulter la page de l'atelier su le site de l'Ehess.

EHESS
Institut Marcel Mauss
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

 

LIER
Laboratoire interdisciplinaire
d'études sur les réflexivités
Directeur: Cyril Lemieux
Directeur adjoint : Yannick Barthe
10,  Rue Monsieur Le Prince
75006 Paris

Tel : 33 (0) 1 53 10 54 60
Fax : 33 (0)1 53 10 54 53
Mail : lier[at]ehess.fr

 

Si vous souhaitez recevoir les informations relatives aux activités du LIER et de ses membres, nous vous invitons à vous inscrire sur notre liste de diffusion en envoyant un message à l'adresse:
lier_info-request[at]ehess.fr