Membres | Membres statutaires

Édouard Gardella

Édouard Gardella
Chargé de recherche - Responsable du pôle sociologie
Discipline : Sociologie
Institution(s) de rattachement : CNRS
Centre(s) de rattachement : Pôle sociologie
Laboratoire(s) de rattachement : LIER-FYT

Champs de recherche:

Sociologie de la relation d'assistance ; sociologie de l'exclusion du logement ; sociologie de la production sociale du temps ; méthodes d'explication en sciences sociales

Coordonnées professionnelles

LIER-Fonds Yan Thomas

10 rue Monsieur le Prince

75006 Paris

edouard.gardella[at]ehess.fr

Page personnelle

 

Edouard Gardella est chargé de recherches au CNRS. Il a soutenu une thèse en 2014 qui porte sur la politique sociale destinée aux personnes sans abri en France appelée « urgence sociale ». Il a conduit ce travail dans une perspective interactionniste : il a analysé le fonctionnement quotidien de cette relation d’assistance dans une approche symétrique (en interrogeant les personnes sans-abri et en ethnographiant le travail des aidants, que ce soit les professionnels de terrain ou les administrateurs de l'Etat). Il a resitué ces pratiques dans la dynamique historique de transformations du problème public du sans-abrisme des années 1980 jusqu’à nos jours. Il propose à partir de ce travail le concept de chronopolitique, qui invite à suivre les processus par lesquels les épreuves de synchronisation entre dispositifs d'aide et attentes des personnes aidées deviennent (ou pas) enjeu de disputes publiques et de régulation politique.

Ses recherches actuelles portent essentiellement sur trois domaines :

- les pratiques d’habiter des individus en situation d’exclusion du logement, avec une réflexion méthodologique sur l'explication sociologique fondée sur l'induction analytique ;

- les processus d'accompagnement social dans les habitats d’assistance de longue durée, avec une réflexion politique sur l'émergence éventuelle d'un droit à habiter ;

- l’autonomisation des individus et groupes jugés vulnérables comme enjeu problématique des politiques sociales et des sciences sociales.

Ces enquêtes, concernant plus largement le traitement institutionnel des individus jugés vulnérables, le conduisent à élaborer une sociologie de la production sociale du temps et de l'autonomie.

Il est responsable du Pôle Sociologie du LIER-Fonds Yan Thomas. Il assure plusieurs séminaires à l’EHESS : « Enquêtes sur les aspirations à l'autonomie » (avec plusieurs membres du LIER) ; « Lectures en sciences sociales sur les temporalités » (avec Marc Bessin) ; « Enquêtes sur les temporalités » (avec Marc Bessin et Arnaud Fossier). Par ailleurs, il est membre du du réseau de recherche « Aux frontières du sans-abrisme » (https://sansabrisme.hypotheses.org/), ainsi que du Conseil de l'Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale (ONPES).

 

 

Parmi les dernières publications

« Le temps comme pratiques de synchronisation. Pour une sociologie constructiviste du temps », in Lemieux Cyril, Levi Giovanni, Znepolski Ivaylo, Barthe Yannick, Takacs Adam éd., "Social Construction Modes", Divinatio, vol. 45-46, 2018, p. 47-65.

« Sociologie de la réflexivité dans la relation d'assistance. Le cas de l'urgence sociale », Sociologie du travail, vol. 59, n° 3, 2017 [URL : http://sdt.revues.org/853].

« Temporalités des services d’aide et des personnes sans-abri dans la relation d’urgence sociale : une étude du fractionnement social », Sociologie, vol. 7, n°3, 2016, p. 243-260 [URL: https://sociologie.revues.org/2779].

« Accompagner sans fin. Epreuves temporelles dans les hébergements sociaux de longue durée », SociologieS, dossier « Les épreuves de professionnalité dans le travail social » (dirigé par Bertrand Ravon et Pierre-André Vidal-Naquet), 2016 [https://sociologies.revues.org/5458]. 

« L’urgence comme chronopolitique. Le cas de l’hébergement des sans-abri », Temporalités, n°19, 2014 [URL : https://temporalites.revues.org/2764].

Mal-logement, Mal-logés. Rapport annuel de l'ONPES, Paris, DREES-ONPES, 2018.

Les sciences sociales et le sans-abrisme. Recension bibliographique de langue française 1987-2012, Saint-Etienne, PUSE, 2013 (direction avec Katia Choppin, et en collaboration avec Pascale Pichon, Elodie Jouve et Marine Maurin).

L’urgence sociale en action. Ethnographie du Samusocial de Paris, Paris, La Découverte, 2011 (avec Daniel Cefaï).

L'engagement ethnographique, Paris, EHESS, 2010 (avec Daniel Cefaï, Paul Costey, Carole Gayet-Viaud, Philippe Gonzales, Erwan Le Mener et Cédric Terzi).

Document(s) à télécharger

EHESS
Institut Marcel Mauss
CNRS

flux rss  Actualités

Plus d'actualités

 

LIER-FYT
Laboratoire interdisciplinaire
d'études sur les réflexivités - Fonds Yan Thomas
Directeur: Cyril Lemieux
Directrice adjointe : Julia Christ
A629 - 54 Boulevard Raspail 75006 Paris

Tel : 33 (0) 1 49 54 20 61
Prtncipaux contacts : voir ici

 

Si vous souhaitez recevoir les informations relatives aux activités du LIER-FYT et de ses membres, nous vous invitons à vous inscrire sur notre liste de diffusion en envoyant un message à l'adresse:
lier-fyt_info-request[at]ehess.fr