|


	La science politique des modernes

La science politique des modernes

Durkheim, la sociologie et le projet d'autonomie

Francesco Callegaro
Paris,  Economica, Etudes sociologiques, 2015 

La science politique moderne n’est pas la science politique des modernes. La science politique moderne l’a recouverte et enfouie. La science politique des modernes ressurgit cependant là où l’on ne l’attend pas : dans la pratique des sciences sociales, pour autant qu’une vision du social s’y trouve engagée que la sociologie explicite dans sa signification et sa portée politiques.

Telle est la thèse qu’avance ce livre, en revenant aux fondations que Durkheim a su donner à cette science, pour en préciser le sens et en montrer la pertinence toujours actuelle. Ce que vise en propre la sociologie et qu’elle cherche à instaurer par son discours, c’est un certain rapport à l’action. Car le social qu’elle s’attache à objectiver est lui-même de cette nature : non pas un ordre réalisé, mais un processus toujours en cours dans lequel on agit, sur un plan inséparablement scientifique et politique. De quelle action s’agit-il alors ? De celle conduite à l’intérieur de la division du travail, animée par un idéal d’autonomie de la personne qui demande à être sans cesse clarifié.

La science politique des modernes rejoint ici sa nécessité. Elle nous aide à mesurer la distance qui sépare encore nos sociétés de leur plus profonde aspiration : devenir des sociétés démocratiques, capables de se gouverner elles-mêmes dans et par l’institution libre et juste du social. C’est à cette reformulation du projet d’autonomie qu’aboutit la sociologie, lorsqu’elle reste fidèle à la vocation critique que lui assigne son inscription dans la modernité.

EHESS
Institut Marcel Mauss
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

 

LIER
Laboratoire interdisciplinaire
d'études sur les réflexivités
Directeur: Cyril Lemieux
Directeur adjoint : Yannick Barthe
10,  Rue Monsieur Le Prince
75006 Paris

Tel : 33 (0) 1 53 10 54 60
Fax : 33 (0)1 53 10 54 53
Mail : lier[at]ehess.fr

 

Si vous souhaitez recevoir les informations relatives aux activités du LIER et de ses membres, nous vous invitons à vous inscrire sur notre liste de diffusion en envoyant un message à l'adresse:
lier_info-request[at]ehess.fr