Vie du labo | Actualités

28 novembre 2018: "Une sociologie du photojournalisme"

28 novembre 2018:

Soutenance de la thèse de Valentina Grossi (LIER) intitulée "L'image négociée. Une sociologie des professions du photojournalisme à l'ère numérique"

96 boulevard Raspail. Salle D. & M. Lombard. EHESS - 28 novembre 2018 - 14h-18h

 

Membres du jury: Florent Champy (DR CNRS à l'université de Toulouse Jean Jaurès) - Eric Lagneau (docteur en science politique, journaliste à l'AFP) - Cyril Lemieux (DE à l'EHESS, directeur de la thèse) - Cécile Meadel (PR à l'université Paris 2) - Gwenaële Rot (PR à Sciences Po Paris) - Philippe Steiner (PR à l'université Paris-Sorbonne).


Résumé : Beaucoup d’observateurs s’accordent à dire que les professions du photojournalisme sont entrées ces dernières décennies dans une crise profonde, due à la concurrence accrue avec les banques d’images et avec les amateurs. On constate cependant que de nombreuses structures continuent à prendre en charge la fabrication des images d’actualité de manière spécialisée, tout en défendant l’importance de mettre en œuvre, face à ces objets, une attitude qualifiée de «professionnelle». Comment certains acteurs peuvent-ils revendiquer avec succès la «licence» de produire ces artefacts et la possibilité de définir de manière autonome leur propre «mandat», à l’heure où le monopole sur ce type de production semble avoir perdu son évidence ? 

La réponse à cette question est cherchée à travers une double enquête, historique puis ethnographique. La seconde a été menée dans trois rédactions françaises : le service photo d’une agence de presse mondiale, la rédaction print d’un quotidien national et la rédaction web d’un news magazine. L’enquête a conduit à mettre en lumière que la forte division du travail dans les entreprises de presse n’est pas antinomique avec l’exercice, de la part des acteurs, d’une autonomie professionnelle, entendue comme la capacité à mettre en œuvre des arbitrages complexes tout en menant une réflexion sur les finalités mêmes de leur activité. La virtuosité des professionnels du photojournalisme consiste à faire tenir ensemble des contraintes hétérogènes et parfois incompatibles, que nous avons nommées la contrainte informative, esthétique et commerciale. Ces dernières se renforcent et se réactualisent à partir des interactions entre les acteurs qui composent les différents segments professionnels et lors des contacts de ces mêmes acteurs avec des groupes extérieurs aux entreprises de presse (ie. les sources et le public). 

L’autonomie est donc le résultat d’une organisation du travail sui generis qui permet aux professionnels de développer une morale spécifique articulée à celle de groupements voisins ainsi que l’«intelligence» de leur activité. Mais des tendances à la « déprofessionnalisation » sont également repérables : l’autonomie des acteurs peut être mise à mal à l’intérieur de dispositifs de production qui tendent à individualiser le travail et, en même temps, à réduire la multidimensionnalité de l’évaluation. Cette thèse entend ainsi contribuer aux réflexions actuelles sur l’impact des technologies numériques et des nouvelles formes d’organisation du travail sur l’autonomie professionnelle.

Mots-clés : photojournalisme ; biens culturels ; évaluation ; autonomie professionnelle ; division du travail ; ethnographie.

En savoir plus sur Valentina Grossi.

Rubriques à consulter

EHESS
CNRS

Au mois d'octobre 2019


*


JEUDI 10 OCTOBRE

 

 

16h-17h30. 2 rue Perrée. Carreau du Temple. Grand auditorium.

 

Dans le cadre des Journées d’études internationales : "L’évaluation des personnes placées sous main de justice : genèse, usages, enjeux" [organisées par la Direction de l’administration pénitentiaire]

 

Séverine Chauvel  (LIRTES & LIER-FYT) :  "Usages de l’évaluation dans les parcours scolaires".


Programme complet des Journées: voir ici.


 

VENDREDI 11 OCTOBRE

 

 

10h-12h. 10 rue Monsieur-le-Prince. Salle commune du LIER-FYT.

 

Séance de discussion ouverte à toutes et tous à l’occasion du passage à Paris de Natalia Smolianskaïa [animée par Cyril Lemieux]

 

Natalia Smolianskaïa (Ecole des hautes études en économie de Moscou) : "Malevitch, les avant-gardes russes et les ‘conflits de modernité’" (en français).

 


*******************

 

11h-16h. Buenos Aires (Argentine). Miñones 2073. Centro de investigaciónes filosóficas.

 

Dans le cadre du workshop "Perspectivas contemporáneas de la filosofía política: Instituciones y Derecho" [organisé par le Centro de investigaciónes filosóficas (CONICET)]

 

Michele Spanò (LIER-FYT) donnera la conférence principale intitulée : "Institución. Filosofía, derecho, política".

 

 

 

MARDI 15 OCTOBRE

 


14h-20h. Buenos Aires (Argentine). Miñones 2073. Centro de investigaciónes filosóficas.

 

Michele Spanò (LIER-FYT) donnera  un séminaire intensif pour spécialistes : "Más allá del derecho subjectivo. El derecho civil y la política del los modernos". 

 

*******************


19h-21h. 105 boulevard Raspail. Salle 4.

 

Séminaire "Réalisme et anti-réalisme axiologique et déontique" [Otto Pfersmann (LIER-FYT) & Frédéric Nef]


Première séance.

 

En savoir plus sur ce séminaire.

 

 

JEUDI 17 OCTOBRE

 

 

10h-13h. 105 boulevard Raspail. Amphithéâtre François Furet.

 

Séminaire "Sociologies d’aujourd’hui" [Yannick Barthe (LIER-FYT), Cyril Lemieux (LIER-FYT) & Samuel Thomas]

 

Première séance : "Enquêter collectivement sur les problèmes actuels de la sociologie".

 

En savoir plus sur ce séminaire.

 

 

VENDREDI 18 OCTOBRE

 

 

9h-11h. Campus Condorcet. Bâtiment Recherche Sud. Salle R074.


Séminaire "Analyser l’activité "telle qu’elle se fait" : les bases conceptuelles et méthodologiques de l’enquête vidéo-ethnographique" [Michel de Fornel (LIER-FYT) & Christian Licoppe]


Première séance.

 

En savoir plus sur ce séminaire.

 

*******************

 

14h30-16h30. Arras. Rue du Temple. Université pour tous d’Arras. Amphithéâtre Paul Verlaine.

 

Dans le cadre du festival "Citephilo" [organisé par l’association Philolille]

 

Discussion, en présence de l’auteur, de l’ouvrage de Pierre-Henri Castel (LIER-FYT), Le Mal qui vient (Cerf, 2018).

 

En savoir plus.

 

*******************

 

17h-19h30. Pérouse (Italie). 33 via Alessandro Pascoli. Dipartimento di Giurisprudenza. Sala Lauree.

 

Soutenance de la thèse de Veronica Pecile (LIER-FYT & Université de Pérouse) intitulée "Comment les communs sont devenus gouvernement : mobilisations citoyennes et cooptation institutionnelle à Palerme (Sicile)".

 

Membres du jury: Adalgiso Amendola (Université de Salerno); Clelia Bartoli (Université de Palerme); Maria Rosaria Marella (Université de Pérouse, co-directrice de la thèse); Michele Spanò (EHESS); Paolo Napoli (EHESS, directeur de la thèse); Mikhaïl Xifaras (Sciences Po - Paris)

 

En savoir plus.

 

 

LUNDI 21 OCTOBRE

16h-18h. 2 rue Conté. Conservatoire National des Arts et Métiers. Salle 31-2-85

Séminaire du Groupe d’étude sur le néolibéralisme et les alternatives (GENA)

Matilde Ciolli (LIER-FYT & Université Statale de Milan) : "Le populisme néolibéral et son ‘‘moment conservateur’" 


VENDREDI 25 OCTOBRE

 

 

9h-11h. Campus Condorcet. Centre de colloques. Salle multifonction n° 4.


Séminaire "Analyser l’activité "telle qu’elle se fait" : les bases conceptuelles et méthodologiques de l’enquête vidéo-ethnographique" [Michel de Fornel (LIER-FYT) & Christian Licoppe]


Deuxième séance.



 

LIER-FYT
Laboratoire interdisciplinaire
d'études sur les réflexivités - Fonds Yan Thomas
Directeur: Cyril Lemieux
Directrice adjointe : Julia Christ
A629 - 54 Boulevard Raspail 75006 Paris

Tel : 33 (0) 1 49 54 20 61
Prtncipaux contacts : voir ici

 

Si vous souhaitez recevoir les informations relatives aux activités du LIER-FYT et de ses membres, nous vous invitons à vous inscrire sur notre liste de diffusion en envoyant un message à l'adresse:
lier-fyt_info-request[at]ehess.fr