Vie du labo | Actualités

24 juin 2019: "Diagnostic Alzheimer, une approche sociolinguistique"

24 juin 2019:

Soutenance de la thèse d'Alexandra Caria (LIER-FYT) intitulée "Négociation et prise de décision partagée en consultation gériatrique. Analyse sociolinguistique des pratiques cliniques de diagnostication et d'évaluation de la maladie d'Alzheimer".

 

105 boulevard Raspail. Salle 2 - 24 juin 2019 - 14h30-18h.

Membres du jury: Michel de Fornel (DE à l'EHESS, directeur de la thèse) - Christian Licoppe (professeur à ParisTech Telecom, rapporteur) - Lorenza Mondada (professeure ordinaire à l'université de Bâle, rapporteure) - Victor Rosenthal (chargé de recherche INSERM) - Ingrid Voléry (professeur à l'université de Lorraine).

Résumé: Folie peu à peu médicalisée, la catégorie "maladie d’Alzheimer" présente une nosographie qui a évolué au fil du temps mais dont, a contrario, les pratiques cliniques de diagnostication et d’évaluation ont connu une étonnante continuité. Bien que l’étiologie incertaine ne permette pas d’élucider l’origine de cette pathologie, et malgré aujourd’hui encore l’absence de traitement qui guérisse la maladie d’Alzheimer ou de test qui détermine avec certitude si un patient en souffre, les médecins disposent du moins d’un protocole permettant en primo-consultation de poser un diagnostic possible ou probable pour des personnes se considérant, ou présentées par leur proche (accompagnant), en déclin cognitif et mnésique, lors de suivis d’évaluer des patients pour ce type de déclin généralement lié à la maladie d’Alzheimer et dans les deux cas de pronostiquer cette maladie à partir d’un tableau symptomatologique précis. Suivant la "mentalité analytique" particulière propre à l’Analyse de conversation d’inspiration ethnométhodologique qui défend une dissolution de l’opposition micro/macro, l’étude linguistique et sociologique, compréhensive et critique des consultations gériatriques filmées en 2008—2009 en contexte hospitalier français donne à voir quatre moments de la consultation (ouverture, tests, entretiens, clôture) cruciaux et propres à ce type de rencontre. Observer une variabilité des pratiques professionnelles soulève des questions qui dépassent celles qui se posent à l’analyse linguistique interactionnelle et à la sociologie compréhensive des professions. Une interprétation sociologique plus critique donne en effet un autre éclairage sur la pratique des professionnels et rend compte de l’ordre social qui s’instaure en consultation.

 

Force est de constater alors que, malgré l’intention affichée des médecins de donner toute leur place aux patients en les mettant au centre de la rencontre clinique, en situation la parole de ces derniers n’est pas toujours entendue par les autres acteurs de la consultation, tous en prise avec des rapports sociaux de pouvoir. Ainsi, des asymétries dans la relation médecin, patient et accompagnant révèlent en particulier leurs négociations dans l’organisation des échanges et dans les prises de décision. La domination médicale s’exprime d’abord par l’orientation convergente des participants de la rencontre clinique vers une objectivation médicale du déclin cognitif et mnésique, participant au processus de doctorabilité du cas du patient et à la légitimation de la « maladie d’Alzheimer » comme catégorie médicale opératoire. Cette domination fondée sur la légitimité et l’autorité du médecin repose sur des conditions d’échanges imposées aux participants et nécessairement acceptées par le patient et l’accompagnant ; conditions qui s’opérationnalisent au cours de la consultation par l’accomplissement de procédures interactionnelles mises en œuvre à toutes fins diagnostiques ou évaluatives. Finalement, l’asymétrie d’ordres épistémique et interactionnel est une entrée pour observer une domination médicale aux plans catégoriel, social et sociétal. La nécessité pour les participants de procéder en divers moments à un travail de figuration et la persévérance parfois des médecins à poursuivre leur entreprise de doctorabilité lorsque le patient résiste à rendre son cas doctorable mettent en évidence au-delà que les consultations gériatriques visant la diagnostication et l’évaluation de la maladie d’Alzheimer représentent des lieux traversés d’une violence, symbolique, clinique, thérapeutique.


Mots clés : maladie d’Alzheimer- déclin cognitif et mnésique- analyse de conversation - sociolinguistique compréhensive - sociolinguistique critique - pratiques professionnelles cliniques - objectivation médicale - domination médicale - violence (symbolique, clinique, thérapeutique).

 

En savoir plus sur Alexandra Caria.

Rubriques à consulter

EHESS
CNRS

Au mois d'octobre 2019


*


JEUDI 10 OCTOBRE

 

 

16h-17h30. 2 rue Perrée. Carreau du Temple. Grand auditorium.

 

Dans le cadre des Journées d’études internationales : "L’évaluation des personnes placées sous main de justice : genèse, usages, enjeux" [organisées par la Direction de l’administration pénitentiaire]

 

Séverine Chauvel  (LIRTES & LIER-FYT) :  "Usages de l’évaluation dans les parcours scolaires".


Programme complet des Journées: voir ici.


 

VENDREDI 11 OCTOBRE

 

 

10h-12h. 10 rue Monsieur-le-Prince. Salle commune du LIER-FYT.

 

Séance de discussion ouverte à toutes et tous à l’occasion du passage à Paris de Natalia Smolianskaïa [animée par Cyril Lemieux]

 

Natalia Smolianskaïa (Ecole des hautes études en économie de Moscou) : "Malevitch, les avant-gardes russes et les ‘conflits de modernité’" (en français).

 


*******************

 

11h-16h. Buenos Aires (Argentine). Miñones 2073. Centro de investigaciónes filosóficas.

 

Dans le cadre du workshop "Perspectivas contemporáneas de la filosofía política: Instituciones y Derecho" [organisé par le Centro de investigaciónes filosóficas (CONICET)]

 

Michele Spanò (LIER-FYT) donnera la conférence principale intitulée : "Institución. Filosofía, derecho, política".

 

 

 

MARDI 15 OCTOBRE

 


14h-20h. Buenos Aires (Argentine). Miñones 2073. Centro de investigaciónes filosóficas.

 

Michele Spanò (LIER-FYT) donnera  un séminaire intensif pour spécialistes : "Más allá del derecho subjectivo. El derecho civil y la política del los modernos". 

 

*******************


19h-21h. 105 boulevard Raspail. Salle 4.

 

Séminaire "Réalisme et anti-réalisme axiologique et déontique" [Otto Pfersmann (LIER-FYT) & Frédéric Nef]


Première séance.

 

En savoir plus sur ce séminaire.

 

 

JEUDI 17 OCTOBRE

 

 

10h-13h. 105 boulevard Raspail. Amphithéâtre François Furet.

 

Séminaire "Sociologies d’aujourd’hui" [Yannick Barthe (LIER-FYT), Cyril Lemieux (LIER-FYT) & Samuel Thomas]

 

Première séance : "Enquêter collectivement sur les problèmes actuels de la sociologie".

 

En savoir plus sur ce séminaire.

 

 

VENDREDI 18 OCTOBRE

 

 

9h-11h. Campus Condorcet. Bâtiment Recherche Sud. Salle R074.


Séminaire "Analyser l’activité "telle qu’elle se fait" : les bases conceptuelles et méthodologiques de l’enquête vidéo-ethnographique" [Michel de Fornel (LIER-FYT) & Christian Licoppe]


Première séance.

 

En savoir plus sur ce séminaire.

 

*******************

 

14h30-16h30. Arras. Rue du Temple. Université pour tous d’Arras. Amphithéâtre Paul Verlaine.

 

Dans le cadre du festival "Citephilo" [organisé par l’association Philolille]

 

Discussion, en présence de l’auteur, de l’ouvrage de Pierre-Henri Castel (LIER-FYT), Le Mal qui vient (Cerf, 2018).

 

En savoir plus.

 

*******************

 

17h-19h30. Pérouse (Italie). 33 via Alessandro Pascoli. Dipartimento di Giurisprudenza. Sala Lauree.

 

Soutenance de la thèse de Veronica Pecile (LIER-FYT & Université de Pérouse) intitulée "Comment les communs sont devenus gouvernement : mobilisations citoyennes et cooptation institutionnelle à Palerme (Sicile)".

 

Membres du jury: Adalgiso Amendola (Université de Salerno); Clelia Bartoli (Université de Palerme); Maria Rosaria Marella (Université de Pérouse, co-directrice de la thèse); Michele Spanò (EHESS); Paolo Napoli (EHESS, directeur de la thèse); Mikhaïl Xifaras (Sciences Po - Paris)

 

En savoir plus.

 

 

LUNDI 21 OCTOBRE

16h-18h. 2 rue Conté. Conservatoire National des Arts et Métiers. Salle 31-2-85

Séminaire du Groupe d’étude sur le néolibéralisme et les alternatives (GENA)

Matilde Ciolli (LIER-FYT & Université Statale de Milan) : "Le populisme néolibéral et son ‘‘moment conservateur’" 


VENDREDI 25 OCTOBRE

 

 

9h-11h. Campus Condorcet. Centre de colloques. Salle multifonction n° 4.


Séminaire "Analyser l’activité "telle qu’elle se fait" : les bases conceptuelles et méthodologiques de l’enquête vidéo-ethnographique" [Michel de Fornel (LIER-FYT) & Christian Licoppe]


Deuxième séance.



 

LIER-FYT
Laboratoire interdisciplinaire
d'études sur les réflexivités - Fonds Yan Thomas
Directeur: Cyril Lemieux
Directrice adjointe : Julia Christ
A629 - 54 Boulevard Raspail 75006 Paris

Tel : 33 (0) 1 49 54 20 61
Prtncipaux contacts : voir ici

 

Si vous souhaitez recevoir les informations relatives aux activités du LIER-FYT et de ses membres, nous vous invitons à vous inscrire sur notre liste de diffusion en envoyant un message à l'adresse:
lier-fyt_info-request[at]ehess.fr