Programmes de recherche collectifs |

2020-2023 : Mères et bébés en prison

Développement de l’enfant, care, autonomie et droit

Projet financé par la Ville de Paris (programme « Emergence(s) »)

Durée : 36 mois

Responsables: Edouard Gardella (LIER-FYT) & Florence Lafine (LIER-FYT)

 

La place d’un bébé est-elle en prison ? La réponse à cette question semble évidemment négative. Et pourtant, on compte actuellement en France plus de cinquante enfants âgés de moins de 18 mois qui vivent en milieu carcéral. C’est que la réponse à la question posée est moins simple qu’il n’y paraît : si de l’avis général, un bébé ne mérite évidemment pas d’être incarcéré, nombre de psychologues, de psychanalystes et de neuroscientifiques estiment qu’il peut être dommageable à son développement et à son épanouissement futurs d’être séparé de sa mère au cours des premiers mois de sa vie : dès lors que celle-ci est détenue pour un délit ou un crime, son bébé doit donc l’être aussi, à ses côtés. L’inconfort moral de cette situation, dans une société qui se targue d’avoir sacralisé les droits des enfants, se traduit par une série de controverses entre spécialistes (juristes, psychologues, psychanalystes, militants…) qui depuis quelques années se sont intensifiées autour du statut juridique, auparavant peu questionné, de « l’enfant en prison avec sa mère » et plus largement, de la « personne emprisonnée sans avoir fait l’objet d’une sanction pénale ». Mais il se manifeste aussi au sein des unités carcérales concernées, parmi les professionnel.les et les détenues, par des tensions pratiques et des difficultés concrètes pour organiser des relations mères-enfants « normales » dans un univers qui ne s’y prête que malaisément. L’objectif général de cette recherche est de saisir la dynamique de ces controverses et la logique de ces tensions pratiques, afin de comprendre comment nos sociétés s’orientent actuellement dans la gestion concrète des droits humains et plus précisément, comment des injonctions liées à ces droits peuvent entrer en contradiction les unes avec les autres. Il est aussi, sur un plan pratique, d’esquisser des solutions pour mettre fin à ces contradictions dans le cas étudié ou du moins, pour aider à les atténuer.

Notre hypothèse est que les lignes de clivage qui structurent ces controverses, comme les tensions pratiques qui s’observent dans les « nurseries carcérales », sont liées à une inquiétude partagée sur la distribution des responsabilités quant au développement psycho-éducatif présent et futur des enfants concernés : est-ce finalement la mère ou est-ce l’institution et ses agents qui doivent en être tenus pour responsables, au double sens d’une responsabilité causale et d’une responsabilité politique ? Envisager les choses de cette manière conduit à resituer le cas de la relation mère-enfant en prison dans un questionnement plus large : celui de la prison contemporaine mise à l’épreuve des préoccupations pour l’autre et son bien-être (care) et de l’interrogation sur les responsabilités de chacun que cette épreuve introduit. S’inspirant de la démarche pragmatique en sociologie (Barthe et alii, 2013), ce projet repose ainsi, on l’a dit, sur l’analyse de controverses, ainsi que de tensions pratiques observées en situation. Trois types en particulier retiennent notre attention : les controverses et les tensions liées au développement psycho-éducatif, jugé « normal » ou « pathologique », des enfants en milieu carcéral ; celles liées à l’autonomie, présumée ou déniée, des mères incarcérées à l’égard de leurs enfants ; celles, enfin, liées à la régulation juridique du lien mère-enfant dissociant ces deux êtres comme indépendants en droit, ou au contraire les unissant en une seule entité juridique.

 

Membres de l’équipe :

Édouard Gardella (CNRS, LIER-FYT) ; Florence Lafine (LIER-FYT) ; Ariane Amado (DAP) ; Caroline Touraut (DAP) ; Alexandrine Guyard-Nedelec (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ISJPS) ;  Sandra Laugier (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ISJPS).


 

EHESS
CNRS

L'agenda du LIER-FYT: semaine du 20 janvier 2020


*


LUNDI 20 JANVIER

 

 

9h-11h. 105 boulevard Raspail. Salle 8.

 

Séminaire "Acteurs, institutions et interactions : ce que la guerre transforme" [Emmanuel Saint-Fuscien (LIER-FYT) & Julien Blanc]

 

******************

  

13h-15h. 105 boulevard Raspail. Amphithéâtre François Furet.

 

Séminaire "Débats et controverses en anthropologie aujourd'hui" [Francis Zimmermann (LIER-FYT)]

 

******************

 

17h-19h. 105 boulevard Raspail. Salle 4.

 

Séminaire "Théorie du complot et fake news : une approche sociologique" [Cyril Lemieux (LIER-FYT)]

 

Sixième séance. Séminaire fermé.

 

 

MARDI 21 JANVIER

 

 

9h-11h. 105 boulevard Raspail. Salle 7.

 

Séminaire "Retour sur la théorie critique de la société" [Julia Christ & Mathurin Schweyer (tous deux LIER-FYT)]

 

Septième séance : "‘L'autorité et la famille’ : un objet central pour les recherches interdisciplinaires de la Théorie critique".

 

 ******************

 

11h-13h. 105 boulevard Raspail. Salle 4.

 

Séminaire "Assertion et performativité" [Michel de Fornel (LIER-FYT), Bruno Ambroise & Philippe Büttgen]

 

******************

 

15h-19h. 10 rue Monsieur-le-Prince. Salle du rez-de-chaussée

 

Demi-journée autour du pôle "philosophie" du LIER-FYT sur le thème "Théorie de la pratique et pratiques de la théorie"

 

Avec des interventions de Gildas Salmon, Veronica Ciantelli et Pierre-Henri Castel, respectivement discutées par Bastien Massé, Danny Trom et Julia Christ (tous LIER-FYT).

 

En savoir plus.

 

 

MERCREDI 22 JANVIER

 

 

10h-13h. 105 boulevard Raspail. Salle 6.

 

Séminaire "Histoires déconnectées. Médiévalismes et nationalisation des cultures juridiques en Europe (XIXe-XXe siècles)" [Emanuele Conte (LIER-FYT) & Pierre Thévenin]

 

Première séance. Céline Jouin (Université de Caen) : "L’histoire du droit d’Otto von Gierke".


En savoir plus sur ce séminaire.

 

******************

 

15h-17h. 105 boulevard Raspail. Salle 9.

 

Atelier d’analyse conversationnelle [Michel de Fornel & Vincenzo Raimondo (tous deux LIER-FYT)]

 

******************

 

15h-17h. 105 boulevard Raspail. Salle 5.

 

Séminaire "Instituer la transmission" [Paolo Napoli (LIER-FYT)]

 

******************

 

18h-21h. 105 boulevard Raspail. Salle 10.

 

Séminaire "Droit et sciences humaines et sociales" [Paolo Napoli (LIER-FYT)]

 

Eric Alonzo (AUSser) : "Profils en long : généalogie de l'art de concevoir les voies"

 

 

JEUDI 23 JANVIER

 

 

11h-13h. Campus Condorcet. Centre de colloques. Salle 3.08.

 

Séminaire "Socialisation et nationalisme" [Bruno Karsenti (LIER-FYT)]

 

******************

 

15h-17h. 105 boulevard Raspail. Salle 5.

 

Séminaire "Instituer la transmission" [Paolo Napoli (LIER-FYT)]

 

 

VENDREDI 24 JANVIER

 

 

9h-11h. Campus Condorcet. Bâtiment de recherche sud. Salle 0.032.

 

Séminaire "Analyser l'activité 'telle qu'elle se fait': les bases conceptuelles et méthodologiques de l'enquête vidéo-ethnographique" [Michel de Fornel (LIER-FYT) & Christian Licoppe]

 

******************

 

12h-14h. Campus Condorcet. Centre de colloques. Salle 3.07.

 

Séminaire "Sciences sociales et intelligence artificielle" [Dominique Linhardt (LIER-FYT), Romain Huret & Jérôme Malois]

 

Emmanuel Dupoux (LSCP) : "Intelligence naturelle et artificielle : similarités et différences".

 

******************

 

14h-16h. Campus Condorcet. Bâtiment recherche Sud. Salle 0.030.

Séminaire "Philosophie et sciences sociales" [Pierre-Henri Castel (LIER-FYT)]

******************

14h-16h. 10 rue Monsieur-le-Prince. Salle Alphonse-Dupront.

Séminaire "Renouveler l’analyse juridique des droits et libertés fondamentaux par l’épistémologie juridique" [Régis Ponsard (LIER-FYT) & Xavier Souvignet]

Première séance. En savoir plus sur ce séminaire.

 

LIER-FYT
Laboratoire interdisciplinaire
d'études sur les réflexivités - Fonds Yan Thomas
Directeur: Cyril Lemieux
Directrice adjointe : Julia Christ
A629 - 54 Boulevard Raspail 75006 Paris

Tel : 33 (0) 1 49 54 20 61
Prtncipaux contacts : voir ici

 

Si vous souhaitez recevoir les informations relatives aux activités du LIER-FYT et de ses membres, nous vous invitons à vous inscrire sur notre liste de diffusion en envoyant un message à l'adresse:
lier-fyt_info-request[at]ehess.fr