Parutions 2003 |


	Les marchands de l’aube

Les marchands de l’aube

Ethnographie et théorie du commerce aux Puces de Saint-Ouen

Hervé Sciardet
Paris,  Économica, Études sociologiques, 2003 , 217 p.

Une enquête sociologique de terrain au cœur des Puces de Saint-Ouen, quartier voué au commerce de brocante et d'antiquités établi à la fin du XIXe siècle sur la " zone grise " qui séparait alors Paris de sa banlieue, voici la matière première d'un voyage haut en couleurs. Les Puces restent en effet cette " zone " dans laquelle les barrières sociales sont poreuses, pour les objets comme pour l'argent. Le quotidien professionnel des brocanteurs du trottoir est certes dépaysant. Pourtant la restitution généreuse du détail laisse souvent la place à des échappées théoriques que la sociologie de terrain se permet peu. La particularité de ce terrain et de la manière dont il est restitué en est la cause. L'observation de l'enchaînement des transactions permet à l'auteur d'ébranler les frontières reconnues entre l'économie et la sociologie et de proposer un alliage imprévu du fait social durkheimien et des intuitions de Schumpeter ou de Von Mises sur la nature du gain entrepreneurial. Si le parcours est plaisant et pittoresque, il risque de déboucher, au détour d'un commentaire des rites marchands de l'aube, de la cohue du grand jour ou de secrets de café, sur les éléments d'une théorie du commerce qui pourrait servir à interroger la dynamique de la mondialisation.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Plus d'actualités

 

LIER-FYT
Laboratoire interdisciplinaire
d'études sur les réflexivités - Fonds Yan Thomas
Directeur: Cyril Lemieux
Directrice adjointe : Julia Christ
A629 - 54 Boulevard Raspail 75006 Paris

Tel : 33 (0) 1 49 54 20 61
Prtncipaux contacts : voir ici

 

Si vous souhaitez recevoir les informations relatives aux activités du LIER-FYT et de ses membres, nous vous invitons à vous inscrire sur notre liste de diffusion en envoyant un message à l'adresse:
lier-fyt_info-request[at]ehess.fr