Bibliothèque |

Livres et dossiers de revue

L'ensemble des publications des membres du Lier est disponible sur Zotero : https://www.zotero.org/groups/lier

Vient de paraître

Sociologie politique. Une anthologie

Sociologie politique

PUF

Emile Durkheim , Florence Hulak
Abondance et liberté. Une histoire environnementale des idées politiques

Abondance et liberté.

Une histoire environnementale des idées politiques

La Découverte

Pierre Charbonnier

Parutions en 2019

La France sans les juifs

La France sans les juifs

Presses universitaires de France

Danny Trom
Sociologia dell'indignazione

Sociologia dell'indignazione

Rosenberg & Sellier

Stefania Ferrando , Deborah Puccio-Den , Alessia Smaniotto
A Cultural History of Law in the Middle Ages

Bloomsbury Academic

Emanuele Conte , Laurent Mayali
Un classique méconnu: Hans Kelsen

LGDJ

Thomas Hochmann , Xavier Magnon , Régis Ponsard
Bachofen. Aux origines du droit

Bachofen. Aux origines du droit

Michalon

Veronica Ciantelli
Mémoire du yiddish. Transmettre une langue assassinée

Mémoire du yiddish

Albin Michel

Rachel Ertel , Stéphane Bou

Parutions en 2018

La dette souveraine

La dette souveraine

Editions de l'EHESS

Julia Christ , Gildas Salmon
Les savoirs de l'ombre. La surveillance militaire des populations aux États-Unis (1900-1941)

Les savoirs de l'ombre.

Editions de l'EHESS

Alexandre Rios-Bordes
État et société politique

État et société politique

Editions de l'EHESS

Bruno Karsenti , Dominique Linhardt
La sociologie pragmatique

La sociologie pragmatique

La Découverte

Cyril Lemieux
Persévérance du fait juif. Une théorie politique de la survie

Persévérance du fait juif.

Seuil-Gallimard-EHESS

Danny Trom
Le Mal qui vient. Essai hâtif sur la fin des temps

Le Mal qui vient. Essai hâtif sur la fin des temps

Les éditions du Cerf

Pierre-Henri Castel
Written sources about Africa and their study

Written sources about Africa and their study

Biblioteca Ambrosiana

Mena Lafkioui , Vermondo Brugnatelli
Paradoxes de la modernité

Paradoxes de la modernité

Politix. Revue des sciences sociales du politique

2018, n° 123 (vol. 31)

Sous la direction de Pablo Blitstein, Cyril Lemieux

Parutions en 2017

Durkheim in Germany. The performance of a classic

Durkheim in Germany. The performance of a classic

Gregor Fitzi , Nicola Marcucci
Socialisme et sociologie

Socialisme et sociologie

Editions de l'EHESS

Bruno Karsenti , Cyril Lemieux
La question juive des modernes. Philosophie de l'émancipation

La question juive des modernes

PUF

Bruno Karsenti
Comparative Metaphysics. Ontology after Anthropology

Comparative Metaphysics

Rowman & Littlefield

Gildas Salmon , Pierre Charbonnier , Peter Skafish
La composition des mondes. Entretiens avec Pierre Charbonnier

La composition des mondes

Flammarion

Philippe Descola
Gramáticas de la acción social. Refundar las ciencias sociales para profundizar su dimensión crítica

Gramáticas de la acción social

Siglo Veintiuno

Cyril Lemieux
De una filosofía a otra. Las ciencias sociales y la política de los modernos

De una filosofía a otra

Las ciencias sociales y la política de los moderno

UNSAM Edita

Bruno Karsenti
Les retombées du passé. Le paradoxe de la victime

Les retombées du passé

Seuil

Yannick Barthe
Pour les sciences sociales. 101 livres

Pour les sciences sociales

101 livres

Editions de l'EHESS

Cyril Lemieux , Gildas Salmon , et alii
Diagnostiquer l'autisme. Une approche sociologique

Diagnostiquer l'autisme.

Presses des Mines

Céline Borelle
Da una filosofia all’altra. Le scienze sociali e la politica dei moderni

Da una filosofia all’altra

Orthotes

Bruno Karsenti

Parutions 2016

Chorégraphier la générosité. Le Téléthon, le don, la critique

Chorégraphier la générosité

Economica

Dominique Cardon , Jean-Philippe Heurtin
Sociographic. 28 théories pour ­comprendre ­l’époque (sans ­l’excuser)

Sociographic

Lemieux éditeur

 Saint-Oma , Cyril Lemieux
Le Cas Paramord. Obsession et contrainte psychique

Le Cas Paramord

Editions d'Ithaque

Pierre-Henri Castel
Portrait d’un spiritualiste en penseur social. Joseph-Marie de Gérando (1772-1842)

Portrait d’un spiritualiste en penseur social

Presses universitaires de Franche-Comté

Antoine Bocquet
Le conflit des sociologies. Théorie critique et sciences sociales

Le conflit des sociologies

Théorie critique et sciences sociales

Payot

Theodor W. Adorno

Parutions 2015

La fin d’un grand partage. Nature et société, de Durkheim à Descola

La fin d’un grand partage

CNRS Éditions

Pierre Charbonnier
La science politique des modernes. Durkheim, la sociologie et le projet d'autonomie

La science politique des modernes

Économica

Francesco Callegaro
L’Allemagne au-dessus de tout. Commentaire à vive voix

L’Allemagne au-dessus de tout

Éditions de l'EHESS

Bruno Karsenti , Emile Durkheim
Le sens du socialisme. Histoire et actualité d'un problème sociologique

Le sens du socialisme

Incidence

2015, n° 11

Éditions du Félin

Sous la direction de
La vie, mode mineur

La vie, mode mineur

Presses des Mines

Catherine Rémy , Laurent Denizeau
Force publique. Une sociologie de l'institution policière

Force publique

Économica

Cédric Moreau de Bellaing

Parutions 2014

Justice, religion, réconciliation

Justice, religion, réconciliation

L'Harmattan

Yazid Ben Hounet , Sandrine Lefranc , Deborah Puccio-Den (ed.)
Ni guerre, ni paix

Ni guerre, ni paix

Politix

2013/4, n° 104

De Boeck

Sous la direction de Dominique Linhardt, Cédric Moreau de Bellaing

Parutions 2013

Les Structures de l’esprit

Les Structures de l’esprit

Lévi-Strauss et le problème de la comparaison

PUF

Gildas Salmon
D'une philosophie à l'autre

D'une philosophie à l'autre

Les sciences sociales et la politique des modernes

Gallimard

Bruno Karsenti LIER
Sociologie, philosophie: la modernité en question

Sociologie, philosophie: la modernité en question

Archives de philosophie

2013, n° 4

Centre Sèvres

Sous la direction de

Parutions 2012

Faire des sciences sociales

Faire des sciences sociales

Critiquer

Éditions de l’EHESS

Cyril Lemieux , Pascale Haag (ed.)
Moïse et l'idée de peuple

Moïse et l'idée de peuple

La vérité historique selon Freud

Les Éditions du CERF

Bruno Karsenti
EHESS
CNRS

 

Motion du LIER-FYT concernant le projet de loi sur les retraites et la LPPR

 

Les membres statutaires et les représentantes des doctorant·e·s du Laboratoire interdisciplinaire d’études sur les réflexivités – Fonds Yan Thomas (LIER-FYT, EHESS-CNRS, FRE 2024), réuni·e·s en Assemblée générale le 21 janvier 2020, et ses doctorant·e·s, réuni·e·s (via un vote électronique les 22 et 23 janvier 2020), déclarent leur opposition au projet de loi sur les retraites, aux orientations qui prévalent dans la préparation du projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) et aux décrets d’application de la loi de transformation de la fonction publique.

Ces prétendues réformes qui poussent plus loin encore le démantèlement de l’État social, la dislocation du service public et la mise au pas de l’enseignement supérieur et de la recherche, qui plongent un peu plus les jeunes dans la précarité, aggravent les inégalités de statut et de condition et vouent un plus grand nombre d’ancien·ne·s à vivre dans le besoin, nous touchent, nous qui pratiquons les sciences sociales, à un point névralgique. Car les institutions de l’État social et du service public et les sciences sociales sont inextricablement liées : elles résultent d’une même transformation historique qui, à travers des crises et des luttes sociales, a conduit dans nos sociétés à toujours davantage d’intégration et de solidarité. La protection sociale et l’existence d’un secteur public ont progressivement exprimé et réalisé cette tendance sur le plan de l’organisation sociale, tandis que les sciences sociales contribuent à en renforcer les effets dans la conscience collective en même temps qu’elles en mesurent les limites et aident à les surmonter. Cette transformation est loin d’être achevée. Elle se heurte, avec notamment la crise écologique, à des défis considérables qui rendent les sciences sociales plus nécessaires que jamais. Inscrire les réformes en cours dans l’histoire longue de nos sociétés les révèle ainsi dans ce qu’elles sont : des régressions. Dans l’immédiat, il est indispensable que nous y opposions notre refus. Mais au-delà de cette mobilisation nécessaire, nous affirmons notre détermination à continuer notre métier, celui des sciences sociales, dans le cadre du service public d’enseignement supérieur et de recherche. Nous refusons de voir notre fonction sociale réduite aux exigences d’une ingénierie gestionnaire destinée à asservir la vie sociale aux logiques de marché plutôt que d’y favoriser l’épanouissement du bien commun.

Pour ces raisons,

1) Nous appelons chacun·e à soutenir les mobilisations contre la réforme des retraites et contre la transformation de la fonction publique et de l’enseignement supérieur et de la recherche, à participer aux assemblées générales et aux journées d’action interprofessionnelle et à faire preuve de solidarité, notamment en contribuant aux caisses de grève, avec les secteurs professionnels qui portent actuellement l’essentiel de l’effort de mobilisation.

2) Nous demandons aux institutions d’enseignement supérieur dans lesquelles nous exerçons de mettre en place des règles claires qui permettent aux étudiant·e·s de s’engager, sans être pénalisé·e·s, dans le mouvement qui a pour enjeu leur avenir. (Ces règles doivent, à notre sens, prendre la forme d’un réaménagement des modalités et des temps d’enseignement et d’apprentissage plutôt que de procédures de validation automatique des compétences et savoirs acquis.

3) Nous réclamons que le gouvernement sursoie au projet de la loi de programmation pluriannuelle de la recherche et organise une concertation digne de ce nom, afin de définir collectivement les conditions d’une véritable refondation de l’enseignement supérieur et de la recherche et d’en déterminer le calendrier et les moyens, dans le respect des qualifications et des vocations de ceux qui y consacrent toute leur énergie et en tenant compte de la diversité des besoins sociaux en matière d’enseignement supérieur et de recherche. Nous mandatons la direction de notre unité à signer l’« Appel à signature des Directions de laboratoire de recherche pour un moratoire sur la LPPR et pour la tenue d’États généraux de la Recherche et de l’Enseignement supérieur » (voir ici).

Motion adoptée par l’Assemblée générale du LIER-FYT le 21 janvier 2020 par 20 votes favorables et 2 abstentions, et par l’Assemblée générale des doctorant·e·s du LIER-FYT (via un vote électronique) le 22 et 23 janvier 2020 par 32 votes favorables (aucune abstention, ni vote défavorable).


 

LIER-FYT
Laboratoire interdisciplinaire
d'études sur les réflexivités - Fonds Yan Thomas
Directeur: Cyril Lemieux
Directrice adjointe : Julia Christ
A629 - 54 Boulevard Raspail 75006 Paris

Tel : 33 (0) 1 49 54 20 61
Prtncipaux contacts : voir ici

 

Si vous souhaitez recevoir les informations relatives aux activités du LIER-FYT et de ses membres, nous vous invitons à vous inscrire sur notre liste de diffusion en envoyant un message à l'adresse:
lier-fyt_info-request[at]ehess.fr