Membres | Doctorants

Aleksandr Lutsenko

Alexander Loutsenko
Doctorant
Discipline : Sociologie
Institution(s) de rattachement : EHESS

Champs de recherche:

Sociologie du pouvoir politique dans la Russie contemporaine ; sociologie des médias ; sociologie des élites économiques ; articulation entre la sociologie pragmatique et la sociologie de Norbert Elias.

Coordonnées professionnelles

École des Hautes Études en Sciences Sociales
Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités
10, Rue Monsieur Le Prince
75006, Paris

a.loutsenko[at]yahoo.fr

Je termine actuellement, sous la direction de Cyril Lemieux, une thèse intitulée "(In)soumissions en direct. Enquête sur la production d’une autorité "absolue" du chef de l’Etat dans la Russie contemporaine (1990-2018)". La soutenance est prévue le 20 décembre 2018

Présentation de la thèse

Comment se constitue un pouvoir politique réputé "absolu" là où dans la séquence historique immédiatement antérieure le chef de l’Etat ne jouissait pas d’une position prééminente, et où au contraire s’observaient entre lui et les autres membres des élites de faibles écarts statutaires ? Norbert Elias avait placé cette énigme au cœur de ses réflexions dans La société de cour. L’ambition de cette thèse est de la reprendre à partir d’un tout autre contexte socio-historique et sur une temporalité plus courte : en s’inspirant de la démarche éliasienne mais aussi de la sociologie pragmatique et de certains apports de l’ethnométhodologie, il s’agit de comprendre, d’une manière sociologique, comment, en l’espace d’à peine deux décennies, un rapport de domination politique particulièrement marqué a pu s’instaurer en Russie entre le chef de l’Etat et les magnats de l’économie. Pour répondre à cette question, la thèse se centre sur une forme particulière de cérémonial où la déférence à l’égard du chef de l’Etat peut être observée publiquement - les interviews télévisées avec des membres des élites économiques - et développe trois arguments. Fondé sur l’analyse d’un corpus d’émissions diffusées sur la chaîne de télévision publique Rossiya 24 et sur celle, « indépendante », Dozhd, aussi bien que sur les entretiens « exégétiques » avec les intervieweurs de deux chaînes, l’enquête démontre que la domination du chef de l’Etat repose pour une part essentielle sur la croyance collective, partagée au sein des élites, en un ensemble de règles – le pacte – qui prescrivent de quelle façon il convient de traiter la personne du Président dans l’espace public. La thèse montre ensuite la place centrale qu’occupent les médias dans la reproduction de l’ordre politique aujourd’hui en Russie. Ceux-ci se présentent comme le théâtre où se constitue la croyance des élites dans le pouvoir « absolu » du président. Afin de le montrer la thèse étudie, à l’aide d’entretiens réalisés avec les journalistes et les responsables des deux chaînes de télévision concernées, le dispositif matériel et organisationnel de ces chaînes. Finalement, à travers l’analyse d’un corpus de données de presse et de documents audiovisuels, la thèse montre que l’effort de soumission au chef de l’Etat, que les membres des élites économiques russes manifestent de plus en plus nettement dans certaines situations publiques à partir des années 2010 s’explique par la transformation de la sensibilité et de l’habitus psychique propre au groupe social des oligarques – transformation elle-même liée à l’évolution de la « balance des pouvoirs » au sein des élites au cours de la décennie 2000. Selon cette perspective, le spectacle médiatique de la soumission des magnats résulte d’abord d’une tentative d’insoumission de leur part qui, si elle n’aboutit pas, les conduit au moins à affirmer, par une certaine attitude résistante du corps, l’enjeu d’être authentique. Dans cet état corporel d’insoumission il en va moins d’une révolte contre le détenteur de l’autorité politique que d’une révolte contre les autocontraintes qu’imposent à tout membre des élites les interdépendances dans lesquelles il est pris.

Enseignements

J’enseigne "Les méthodes en sociologie" au Collège Universitaire Français de Moscou (2018-2019). Je suis également membre, depuis 2018, de l’équipe d’organisation du séminaire de sociohistoire "Espace public : mobilisations, engagements, appartenances" au Centre des études franco-russes de Moscou.


Publication

Aleksandr Lutsenko, « “Why Go on a Program and Answer in General Terms?” TV Interviews as a Mechanism for the Reproduction of the Political Order », Laboratorium, 2017, vol. 9, no 2, p. 82-111.


Communications

Aleksandr Lutsenko, « Otslezhivanie naruchenii kak metod dostizhenia prakticheskih tselei: pravila rechevogo vzaimodejstvia i zhurnalistskaia rabota v televizionnom interv'u ». Conference Development Vectors of Modern Russia 2018, Polomka I remont vo vzaimodejstvii s tehnologiami: etnometodologicheskaia perspektiva, The Moscow School of Social and Economic Sciences, 21 avril 2018,

Aleksandr Lutsenko, « Trudnosti perevoda : Kak informatsionnie agentstva proizvod’at novosti iz interv’u s ofitsialnimi istochnikami », workshop, Pratiques journalistiques en Russie dans un contexte de transformations politiques et technologiques, Centre des études franco-russes, Moscou, 18 septembre 2017.

Aleksandr Lutsenko, « Interviewing Styles on State-Controlled and Non-State-Controlled Channels in Russia: Disparity or Interdependence? » 5th annual conference Comparative Media Studies in Today’s World, Media Transformations in Times of Technological Boom and Political Polarization, Saint Petersburg State University, 12 avril 2017.

Aleksandr Lutsenko, « L'élite économique russe (les "oligarques") à l'épreuve de l'interview télévisée », séminaire de Françoise Daucé, Médias et pouvoir, de l'URSS à la Russie, EHESS, 11 décembre 2015

Aleksandr Lutsenko, « Les oligarques en direct : mobiliser l’analyse de conversation comme dispositif de description pour l’étude d’interviews télédiffusées », Rencontres Annuelles d'Ethnographie 2015, Ethnométhodologie, analyse conversationnelle et ethnographie : des affinités sélectives ?, EHESS, 15 octobre 2015.


EHESS
Institut Marcel Mauss
CNRS

flux rss  Actualités

Le droit dans les sciences sociales / Les sciences sociales dans le droit

Journée(s) d'étude - Mercredi 19 décembre 2018 - 09:3019 décembre 2018 - 9h30-17h30Institut protestant de théologie - 83 boulevard Arago 75014 Paris Métro ligne 6 – station Saint-Jacques / RER B – station Denfert RochereauCette journée d'étude est la première d'une série qui se renouvellera tous (...)(...)

Lire la suite

Capacités et pauvreté dans les pays émergents

Rencontre - Jeudi 29 novembre 2018 - 15:30Rencontre avec Sayonara LEAL et Sophie MITRAProfesseures invitées à l’EHESSJeudi 29 novembre 2018 - 15h30 à 18hEHESS, 54 bd Raspail 75006 – salle AS1-24 Penser les régimes de capacités et la justice sociale dans le cadre de la fracture numérique chez les (...)(...)

Lire la suite

Minimising Risks, Selling Promises?

Séminaires et conférences dans le monde - Jeudi 22 novembre 2018 - 09:00La conférence internationale est organisée par l'Université de Lausanne (UNIL) et l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS Paris). Elle se tiendra les 22 et 23 novembre 2018 à l'Université de Lausanne, salle Cub (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

 

LIER
Laboratoire interdisciplinaire
d'études sur les réflexivités
Directeur: Cyril Lemieux
Directeur adjoint : Yannick Barthe
10,  Rue Monsieur Le Prince
75006 Paris

Tel : 33 (0) 1 53 10 54 60
Fax : 33 (0)1 53 10 54 53
Mail : lier[at]ehess.fr

 

Si vous souhaitez recevoir les informations relatives aux activités du LIER et de ses membres, nous vous invitons à vous inscrire sur notre liste de diffusion en envoyant un message à l'adresse:
lier_info-request[at]ehess.fr