Membres | Correspondants à l'étranger

Nicola Marcucci

Nicola Marcucci
Etats-Unis
Institution(s) de rattachement : The New School for Social Research (New York)
Centre(s) de rattachement : Pôle philosophie

Champs de recherche:

 

Philosophie morale et politique moderne, Histoire de la sociologie française et allemande, spinozisme et kantisme, théorie sociologique, théorie critique.

Coordonnées professionnelles

LIER - 10, rue Monsieur Le Prince, Paris, 75006


nicola.marcucci[at]ehess.fr


Nicola Marcucci est docteur en histoire et sociologie de la modernité (Université de Pise). Il a développé des recherches en qualité de post-doctorant au département de Sociologie de l’Université de Milano-Bicocca, de post-doctorant Humboldt au Département de Sciences Sociales de l’Université Humboldt de Berlin et de post-doctorant Marie Curie au sein du LIER à l’EHESS de Paris et au département de philosophie de la New School for Social Research à New York.

Ses recherches actuelles concernent la transformation sociologique de la critique philosophique. En particulier elles se focalisent sur l’appréhension sociologique des facultés critiques kantiennes (raison, volonté et jugement) et sur la possibilité d’en tracer une histoire et d’en faire une théorie, pour ainsi définir un modèle de critique en dialogue mais alternative autant à la tradition Francfortais qu’à celle foucaldienne. La première partie de ce projet, concernant la crise de la rationalité des lumières – spinoziste et kantienne - et l’émergence d’une conception sociologique de la raison, est en cours de publication.

 

Parmi les dernières publications

 

Ouvrages

Durkheim in Germany, The Journal of Classical Sociology, Special Issue, (ed.) with G. Fitzi, 2017, 17 (4).

E. Durkheim, Lezioni di sociologia. Per una società politica giusta, (ed.) with F. Callegaro, Salerno, Orthotes, 2016.

F. Tönnies, Sul pensiero sociale e politico di Spinoza, (ed.), Milano, Mimesis, 2016.

 

Articles

« Le pouvoir de reconnaître. Anthropologie et représentation dans le Léviathan de Thomas Hobbes » in D. Antoine-Mahut, E. Renault, F. Toto, (ed.), La reconnaissance avant la reconnaissance, Paris, ENS Edition, 2017, p. 91-108.

« Memory of a sign with no history. Enlightenment, Revelation and Wonder in Spinoza », Graduate Faculty Philosophy Journal, New School for Social Research, 38, 1, 2017, p. 173-197.

« L’illuminismo eteronomo di Michel Foucault », in D. Bertini (ed.), Moral Heteronomy. History, Proposal, Reasons, Arguments, Diealegesthai. Rivista telematica di filosofia, Special Issue: https://mondodomani.org/dialegesthai/nma01.htm

« Modern Times. Sociological temporality between multiple modernities and post-colonial critique », in P. Thomas, V. Morfino (ed.), The Government of Time. Theories of plural Temporalities in Marxist Tradition, London, Brill, 2017, p. 265-280.

« Between Facts and Wills. Tönnies, Durkheim and the sociological critique of modern obligation », Durkheim in Germany, The Journal of Classical Sociology, Special Issue, (ed.) N. Marcucci and G. Fitzi, 2017, 17 (4), p. 276-292.

 

 


EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Plus d'actualités

 

LIER-FYT
Laboratoire interdisciplinaire
d'études sur les réflexivités - Fonds Yan Thomas
Directeur: Cyril Lemieux
Directrice adjointe : Julia Christ
A629 - 54 Boulevard Raspail 75006 Paris

Tel : 33 (0) 1 49 54 20 61
Prtncipaux contacts : voir ici

 

Si vous souhaitez recevoir les informations relatives aux activités du LIER-FYT et de ses membres, nous vous invitons à vous inscrire sur notre liste de diffusion en envoyant un message à l'adresse:
lier-fyt_info-request[at]ehess.fr