|


	Persévérance du fait juif.

Persévérance du fait juif.

Une théorie politique de la survie

Danny Trom
Paris,  Seuil-Gallimard-EHESS, Hautes études, 2018 , 480 p.

Et si la survie du peuple juif, exilé au sein des nations, trouvait ses raisons politiques, théoriques et pratiques dans le rouleau d'Esther ?

La perpétuation du fait juif passe pour une énigme. Aucune tradition politique propre n’a été reconnue à ce peuple que Rousseau qualifia d’"expatrié". L’ouvrage montre que cette persévérance s’est pourtant soutenue d’un dispositif efficace, informé par un savoir pratique qui n’a pas été porté au plan théorique et n’a pas donc pu être capté dans l’orbite de la philosophie politique. Afin de le reconstruire, cet ouvrage investit le savoir traditionnel sédimenté dans les commentaires rabbiniques du rouleau d’Esther. Chronique biblique portant sur les dangers mortels de la vie en exil, ce texte s’est avéré particulièrement ajusté à l’exploration politique des conjonctures de crise qui scandent la vie des communautés juives en exil. Le rouleau d’Esther a été un support immatériel majeur d’élaboration d’une vision politique apte à assurer la survie de ce peuple - hôte résidant à l'intérieur des nations au sein desquelles il a été exilé.

En distillant une théorie de la pratique effective de survie du commentaire rabbinique et des rituels ou célébrations populaires appuyés sur le rouleau d’Esther, ce livre trace la continuité empirique, factuelle, d’une politique collective qui traverse l’histoire dsicontinue des formes changeantes de la politique souveraine en Europe. Cette politique d’autoconservation dans l’histoire des nations s’articule aux formes de la modernité politique – souveraineté classique, souveraineté populaire – et se confronte aux crises majeures qui affectent l’État-nation. La politique juive moderne qu’a constituée le sionisme politique, dont l’État d’Israël est issu, s’inscrit encore dans la continuité de cette forme. Ce faisant, l’ouvrage propose au lecteur de ressaisir notre propre tradition politique jusque dans ses expressions les plus contemporaines.

Avec une préface de Maurice Kriegel.

Ecouter la discussion du livre sur France-Culture ("La suite dans les idées", 9 juin 2018).

EHESS
Institut Marcel Mauss
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

 

LIER
Laboratoire interdisciplinaire
d'études sur les réflexivités
Directeur: Cyril Lemieux
Directeur adjoint : Yannick Barthe
10,  Rue Monsieur Le Prince
75006 Paris

Tel : 33 (0) 1 53 10 54 60
Fax : 33 (0)1 53 10 54 53
Mail : lier[at]ehess.fr

 

Si vous souhaitez recevoir les informations relatives aux activités du LIER et de ses membres, nous vous invitons à vous inscrire sur notre liste de diffusion en envoyant un message à l'adresse:
lier_info-request[at]ehess.fr