Membres | Post-doctorants

Laurent Laffont

Laurent Laffont
Post-doctorant
Discipline : Sociologie
Institution(s) de rattachement : EHESS
Laboratoire(s) de rattachement : LIER

Coordonnées professionnelles

EHESS/LIER

10 rue Monsieur-le-Prince

75006 Paris

laffontlaurent31[at]yahoo.fr

Champs de recherche

Sociologie de la culture, média, musique, politiques culturelles, changement social, transmission, processus de socialisation, articulation entre analyse statistique et analyse grammaticale de l’action.

 

Laurent Laffont a soutenu en Novembre 2017 une thèse de sociologie sur le changement de goût musical à l’Université Toulouse II Jean Jaurès, co-dirigée par Michel Grossetti et Martine Azam. À partir d’entretiens biographiques qui portent sur des parcours de changement de goûts musicaux, l’originalité de la thèse a été de s’inspirer de la méthode des narrations quantifiées pour coder des situations de changement de goût (1292 au total) dans une perspective praxéologique, en codant les divers éléments pertinents des situations (et notamment la dominante grammaticale) desquelles émergeait un changement de goût. A été ainsi concilié le fait que réside, au sein de chaque situation sociale, une incertitude quant à l’issue d’un changement de goût, tout en saisissant la régularité statistique qui existe dans le fait de changer de goût en mobilisant telle ou telle règle de jugement de goût à l’égard de tel ou tel genre musical au sein d’une situation sociale descriptible par telle et telle propriété sociale. De la sorte, la description quantifiée des types de situations sociales et du sens grammatical positif que les références musicales de tel ou tel genre y prenaient, a permis de prévoir les types de situations qui rendent plus probables des types de changement de goût musicaux. En partant de la mise au jour de ces probabilités de changement, qui représente la tâche prédictive, une dernière tâche, critique celle-là, a été de proposer des modifications des dispositifs matériels d’accès à la musique qui, en visant une augmentation de la capacité réflexive des individus, permettent de rendre de tels changements plus probables au sein de situations futures analogues. Cette dernière tâche poursuivait deux objectifs : tout d’abord, dans une perspective wébérienne, l’augmentation de la capacité réflexive individuelle visait à ce que les politiques culturelles orientées vers un idéal de démocratie culturelle puissent être améliorées ; ensuite, et surtout, dans une perspective durkheimienne, l’augmentation de cette capacité avait pour objectif que soient atténuées les diverses formes de réifications sociales qui entravent les changements de goût, en offrant par-là la possibilité aux individus, au minimum de comprendre les formes d’engagement d’autres individus qui n’appartiennent pas aux mêmes groupes sociaux (en terme de genre, de classe sociale, d’ethnie, de génération, etc.), au mieux de pouvoir faire évoluer leurs propres formes d’engagement par une augmentation de leur tolérance aux goûts d’autrui, dans une société où les processus de différenciation sociale sont de plus en plus importants. La thèse est en train d'être retravaillée afin d'être publiée.

Son travail postdoctoral est la continuité de la thèse. Il porte sur la constitution des playlists des « radios jeunes » du point de vue de leur capacité à permettre aux adolescents de changer de goûts musicaux. La critique interne sous-jacente au projet est de se demander en quoi les références et les règles musicales promues par les « radios jeunes » favorisent chez les adolescents une augmentation de leur réflexivité et participent au changement de leur répertoire musical et des règles qui leur donnent sens.

 

Publications récentes ou à paraître

- (à paraître en décembre 2018) AZAM, M., GROSSETTI, M., LAFFONT, L., TUDOUX, B., « Les univers musicaux des 15-25 ans. Contribution au débat sur les variations sociales du goût », Sociologie, vol.4, n°9, pp. 343-359.

- (à paraître en septembre 2018) LAFFONT, L., « Une division du travail contrainte produite par l’anticipation d’une situation anomique ? Une analyse néo-durkheimienne de la loi HADOPI et des pratiques de téléchargement illégal de musique », Transposition. Musique et sciences sociales, n°7.

- (2016) LAFFONT, L., TUDOUX, B., « Enquêter sur les goûts musicaux, varier les échelles d’analyse, accéder aux modes de qualification musicale : le cas des jeunes de 15-25 ans en Midi-Pyrénées », dans En quête de musique : Questions de méthode à l’ère de la numérimorphose, Hermann, Paris, pp. 115 144.

- (2014) LAFFONT, L., « Résurgence et retour sur soi - La musique en tant que Madeleine de Proust », Revue Missile, pp. 24-29.

EHESS
Institut Marcel Mauss
CNRS

flux rss  Actualités

Le droit dans les sciences sociales / Les sciences sociales dans le droit

Journée(s) d'étude - Mercredi 19 décembre 2018 - 09:3019 décembre 2018 - 9h30-17h30Institut protestant de théologie - 83 boulevard Arago 75014 Paris Métro ligne 6 – station Saint-Jacques / RER B – station Denfert RochereauCette journée d'étude est la première d'une série qui se renouvellera tous (...)(...)

Lire la suite

Capacités et pauvreté dans les pays émergents

Rencontre - Jeudi 29 novembre 2018 - 15:30Rencontre avec Sayonara LEAL et Sophie MITRAProfesseures invitées à l’EHESSJeudi 29 novembre 2018 - 15h30 à 18hEHESS, 54 bd Raspail 75006 – salle AS1-24 Penser les régimes de capacités et la justice sociale dans le cadre de la fracture numérique chez les (...)(...)

Lire la suite

Minimising Risks, Selling Promises?

Séminaires et conférences dans le monde - Jeudi 22 novembre 2018 - 09:00La conférence internationale est organisée par l'Université de Lausanne (UNIL) et l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS Paris). Elle se tiendra les 22 et 23 novembre 2018 à l'Université de Lausanne, salle Cub (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

 

LIER
Laboratoire interdisciplinaire
d'études sur les réflexivités
Directeur: Cyril Lemieux
Directeur adjoint : Yannick Barthe
10,  Rue Monsieur Le Prince
75006 Paris

Tel : 33 (0) 1 53 10 54 60
Fax : 33 (0)1 53 10 54 53
Mail : lier[at]ehess.fr

 

Si vous souhaitez recevoir les informations relatives aux activités du LIER et de ses membres, nous vous invitons à vous inscrire sur notre liste de diffusion en envoyant un message à l'adresse:
lier_info-request[at]ehess.fr